Wayback Machine: L’outil permettant de voir à quoi ressemblait un site web


Commentaire

Actualités

Internet a évolué à un rythme si rapide ces dernières années qu’il est parfois difficile de s’imaginer à quel point certains sites ont changé en à peine deux ans.

Du design à l’organisation de l’information, en passant par le contenu ou à la propre image de marque.

Tout a évolué avec internet et il peut parfois être utile de voir d’où l’on vient pour réfléchir sur les prochains pas à suivre pour développer une page web.

C’est précisément une des possibilités qu’offre Wayback Machine, un outil sous forme d’archive, qui permet toute personne de voir comment était un site dans le passé (depuis 1996, pour être précis)

Wayback Machine stock plus de 300.000 millions de sites, ce qui permet de facilement trouver ce dont vous êtes à la recherche. Toutes les archives sont libres d’accès. Il existe de plus, une fonctionnalité qui permet de répertorier une page soi-même, ce qui permettra d’y avoir accès dans le futur.

Cet outil a été créé pour permettre aux chercheurs, historiens, ect, d’accéder a certaines données pour leur travail, mais c’est également un outil utile pour les éditeurs de sites web, qui peuvent donc s’inspirer pour leurs nouveaux projets.

De plus, il peut être intéressant pour accéder à des pages désormais inexistantes ou pour télécharger des softwares qui ne sont plus disponibles.

Comment utiliser Wayback Machine?

Pour accéder à l’immense archive Wayback Machine, il vous suffit d’entrer sur leur site.

Une fois sur leur page, introduire l’URL de la page web dont vous êtes à la recherche dans la case correspondante sur leur page d’accueil.

Utilisez la chronologie située dans la partie supérieure du calendrier pour sélectionner une année. Une fois ici, sélectionnez une des dates signalées par un cercle pour accéder à l’archive.

Sur la page, vous pourrez voir l’heure et le jour auquel le fichier a été enregistré. Vous pouvez également partager l’URL avec les personnes de votre choix ou choisir une autre date à travers le même calendrier. Cela peut être très utile si vous avez oublié de réaliser une copie de sécurité de votre propre site et voir à quoi il ressemblait il y a quelques années.

Ceci est à quoi ressemblait le site d’Apple en 2003 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *