Optimisez vos revenus avec de la publicité dans vos posts de blog


1 Reply

Actualités
optimiser blog

.Trouver le bon emplacement pour que vos publicités soit plus performantes prend beaucoup de temps. D’un côté, vos visiteurs ne font pas assez attention aux bannières et le nombre de clics chute. D’un autre côté, il faut éviter de les ennuyer. Dans cet article, nous verrons comment gagner du temps en montrant comment bien positionner ses publicités et comment y parvenir sans avoir besoin de rajouter quoi que ce soit.

Comment améliorer ses revenus grâce à la publicité dans le contenu ?

Récemment, le site bewerbungswissen.net a décidé de retravailler son site afin de maximiser ses revenus avec AdSense. Son directeur, Markus Fugmann, a accepté de laisser Thomas Maier, le consultant en charge de l’optimisation des revenus d’utiliser son site et la prestation pour en faire un study case.

Voyons comment le contenu a été exploiter pour maximiser les revenus du site. Initialement, Markus Fugmann a lancé son blog pour soutenir sa boutique. L’objectif était donc purement SEO et communicatif. Après quelque temps, il s’est rendu compte que beaucoup de personnes visitaient son blog et a alors décidé de monétiser son contenu grâce à des publicités. Dans un premier temps, Thomas Maier l’a alors orienté vers la publicité dans le contenu.

Exemple de publicité dans le contenu

Quelle taille pour une publicité ?

Exemple d'un article du blog intégrant une bannière en haut et un rectangle dans le contenu.

Exemple d’un article du blog intégrant une bannière en haut et un rectangle dans le contenu.

Pour le site de Markus, Thomas Maier a passé environ deux semaines à tester les différentes tailles et différents emplacements. Finalement, le blogueur a décidé de placer deux publicités au sein du contenu principal avec une bannière entière en dessous du titre principal. D’après les tests, Thomas Maier précise que « le rectangle à l’intérieur du texte reste de loin la publicité la plus efficace. Aussi, je vais me concentrer sur des tests que nous avons effectués à partir de cet emplacement central ».

Le premier test a été divisé entre la bannière entière, le large rectangle et le rectangle de taille moyenne. Les deux rectangles ont très bien marché, ce qui a conduit à la réalisation d’un autre test pour évaluer lequel des deux étaient le plus efficace. La différence observée par le consultant et le blogueur s’est avérée être relativement faible. La bannière a quant à elle peiné pour atteindre 50% du résultat des rectangles.

La bannière a été testé à différents endroits. Le test a commencé avec une bannière flottante car ce type de publicité prend moins de place et est moins envahissant. La bannière flottante a ensuite été remplacée par un bloc centré sans texte flottant pour voir la différence. Résultat …

Une différence de 30% entre la publicité flottante et en bloc

Le résultat de ce test était prévisible. La publicité sous forme de bloc a mieux fonctionné que la publicité flottante à l’intérieur du contenu. Sous forme de bloc, la publicité ne s’ignore pas, ce qui fait que plus de personnes cliquent. Le résultat était prévisible mais l’exemple fonctionne beaucoup mieux que les tendances et la théorie.

Il est important de confirmer tous les principes connus avec son propre site avant de s’engager dans uns stratégie éditoriale précise. En effet, tous les sites et tous les secteurs ont leurs particularités et une audience différente. Tous les internautes ne réagissent pas de la même manière à la vu d’une publicité précise ou d’un format précis. Il est primordial de partir avec aucun acquis et de tester tous les types de publicités avant de développer un modèle à l’échelle de tout un site.

Comment afficher des publicités au sein du contenu ?

Afficher une publicité directement dans le contenu de la page sera toujours plus compliqué que de l’afficher à une position fixe dans la mesure où chaque morceau de texte est différent. Certains éditeurs placent les publicités manuellement. Mais le problème se pose lorsque la mise en page ou le contenu change. D’autres préfèrent opter pour une solution automatique mais courent le risque de se retrouver dans une situation où la publicité n’aura pas assez de place pour s’intégrer à la page.

Cependant, par soucis d’efficacité, il est préférable d’opter pour la solution automatique en intégrant un emplacement publicitaire sur chaque page de renvoi. Sachant que l’espace va être placé à partir d’un endroit précis. Le rédacteur sait qu’il doit veiller à adapter son contenu. Pour éviter tous les problèmes, il est donc indispensable de tenir au courant tous les rédacteurs du blog et de les sensibiliser à la monétisation du site.

Optimisation avec Advanced Ads

Pendant la période d’audit du site bewerbungswissen.net, Thomas Maier en a profité pour reprendre son plugin Advanced Ads pour WordPress avec une fonctionnalité d’auto injections. Ce plugin est également très utile pour la gestion des publicités. Aujourd’hui, il permet de gérer la publicité et de paramétrer l’auto injections des encarts publicitaires.

Il est à présent relativement facile d’injecter des publicités dans les posts de blog. Il suffit de créer un emplacement avec le type de « contenu du post ». Et de choisir soit une seule publicité, soit un ensemble. Enfin, il ne reste plus qu’à sélectionner le paragraphe après lequel on souhaite afficher les publicités. Choisir un groupe de publicité vous permet également de les mettre en rotation, élément testés lors du cas bewerbungswissen.net.

Après avoir installé le système de post injection, tous les posts du blogs comportent une publicité après le 5ème paragraphe. Pour éviter d’afficher de la publicité sur une page en particulier, par exemple le formulaire de contact ou une page catégorie, il faut se rendre dans les conditions d’affichage puis sélectionner « éditer ».

Gestion de la publicité sur WordPress grâce à The Moneytizer

Au-delà des plugins spécialisés dans la gestion des publicités sur WordPress. Nous vous conseillons de limiter au maximum le nombre de plugins installés sur votre CMS. Plus vous aurez de plugins, plus vous multiplierez le nombre de scripts et le nombre de requêtes au serveur. Ce qui va considérablement faire baisser vos performances et donc impacter sur votre référencement naturel. Limitez donc au maximum le nombre de plugins.

Notre solution est idéale car avec un seul tag publicitaire, vous serez capables de gérer tous les formats publicitaires principaux disponibles sur les trois devices existants (smartphone, desktop et tablette). Pour en savoir plus sur l’implémentation du tag sur WordPress et l’inscription sur notre plateforme, vous pouvez vous rendre sur cette page. Si vous avez besoin d’aide, nous restons à votre disposition par l’intermédiaire de notre page contact.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *