Monétiser les publications : le nouveau défi de Facebook


2 Replies

Actualités
monétisation facebook

Facebook se penche sur la possibilité de monétiser les publications. Alors que le métier de YouTuber a le vent en poupe et permet à certains utilisateurs de se rémunérer efficacement, il n’existe pas de Facebookers qui tirent profits de leurs publications.

Monétiser ses posts pour gagner de l’argent

Aujourd’hui, un utilisateur lambda n’a aucun moyen de gagner de l’argent sur Facebook. En effet, seuls les éditeurs qui utilisent les Instant Articles peuvent monétiser leurs contenus en utilisant ce format. Une future solution est également en préparation pour les Pages Facebook avec le branded content pour lequel des règles et des fonctionnalités sont déjà disponibles. Cependant, le branded content a une importante faiblesse : il ne rapporte rien !

C’est pourquoi le réseau social est en train d’étudier différentes pistes qui permettraient aux utilisateurs de générer des revenus avec leurs publications.

Le 19 Avril, le magazine The Verge a révélé une étude proposée à un utilisateur vérifié (logo bleu à coté du nom) qui met avant les différents moyens de tirer profits des publications. Bien sûr, l’objectif est double avec une volonté de proposer aux marques un large éventail de possibilités pour leur promotion.

Voici les solutions soulevées dans cette étude :

– la possibilité de faire un don libre
– la création d’une marketplace pour mettre en relation utilisateurs et sponsors (sur un modèle proche de l’affiliation)
– l’ajout d’un call to action (bouton cliquable) sur les publications
– l’intégration de publicité dans la publication (sur une vidéo par exemple)

Un modèle déjà adopté par d’autres plateformes

Aujourd’hui, de nombreuses plateformes proposent déjà des modèles similaires. Comme YouTube qui a très vite permis à ses utilisateurs d’être rémunérés pour leurs vidéos. Twitch permet aux marques et partenaires d’être présents sur la plateforme et propose une redistribution des revenus aux utilisateurs.

Sur Twitter, de nombreuses célébrités ont également établi des partenariats avec des marques contre une forte rémunération. Il y a fort à parier que certains utilisateurs Facebook sont également payés par les marques pour promouvoir des produits via leurs comptes personnels mais le réseau social n’est pas directement impliqué dans le schéma.

L’idée de Facebook est donc aujourd’hui d’automatiser le système de rémunération pour tout utilisateur.

Intégration des statistiques pour les influenceurs

Toute page Facebook avec plus de 30 fans dispose déjà de statistiques détaillées qui permettent d’optimiser la gestion de la communauté : personnes atteintes par la publication, nombre de clics, engagement etc.

Dans son étude, The Verge met également en avant le fait que les utilisateurs auront certainement besoin de statistiques concernant les performances de leurs publications. Comme ils peuvent déjà en obtenir sur Twitter par exemple.

L’étude de ces différentes pistes met en avant la volonté du réseau social de proposer aux marques de nouveaux moyens de mise en avant. Les influenceurs présents sur Twitter et Instagram sont déjà rémunérés pour la qualité de leurs contenus : Facebook sera-t-il le prochain ?

Lire aussi : De la publicité dès 2016 sur Facebook Messenger ?

2 comments

  1. Pingback: Periscope, le live qui a de l’avenir

  2. Pingback: Facebook at work : le réseau professionnel du futur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *