La découverte du SEO


Commentaire

Les chroniques de Laure
seo

Ma 1ère réunion SEO.
Je faisais désormais partie de ce monde qui me paraissait tellement nébuleux, je me voyais déjà la nouvelle Frédéric Beigbeder ou Jacques Segala (soirées « hype » et « ultra-tendance » en perspective, amitiés présidentielles, j’en passe et des meilleurs). J’allais marquer l’histoire par mon autodidaxie dans le monde de la publicité !

 

Ça y est, j’avais enfin gagné ma place au soleil, on m’avait conviée à ma 1ère réunion SEO ; j’étais désormais des leurs ! J’allais enfin pouvoir en mettre plein la vue. Les gens allaient courber l’échine sur mon passage et être éblouis par mes multiples connaissances et mon expertise décoiffante.
Parée de mon crayon HB et de mon cahier à spirales, je pris place à cette réunion qui à priori ne devait être qu’une formalité.

J’ai commencé à avaler ma salive de travers lorsque l’intervenant de cette réunion évoqua le do-follow et no-follow, mais je m’étais jurée de ne pas me ridiculiser une fois n’est pas coutume (du type avoir l’air de la chanson « I follow Rivers » pendant toute la réunion !)Je ne réagis donc pas et fit semblant d’avoir compris en penchant légèrement la tête et esquissant un vague sourire en soulevant ma commissure de gauche.
J’ai fini par plus ou moins réussir à déchiffrer ce jargon sans que personne ne s’aperçoive de mon incompréhension.

Quand arriva le sujet des filtres Google, j’ai failli tomber à la renverse, je commençais sincèrement à penser qu’il avait été décidé à mon insu de me bizuter car il était complètement inenvisageable qu’il n’y ait que moi qui puisse être interloquée et estomaquée par le langage utilisé lors de cette réunion.

J’ai pensé un moment que l’intervenant faisait une aparté et nous racontait son week-end à Thoiry ou au Zoo de Vincennes ; lorsque fut évoqué Panda et Penguin, je me suis dit que pour une fois j’allais peut-être mettre mon grain de sel et enfin intervenir lors d’une réunion. J’ai donc levé l’index et dit ma première phrase en public : « Saviez-vous, que les Pandas roux étaient originaires d’Himalaya ? » Tous les participants de la réunion m’ont lancé un regard empli de désespoir, j’ai compris qu’ils me trouvaient navrante ; j’ai donc à cette instant précis pris la décision de me murer dans le silence; et d’essayer de me faire à tout prix oublier.

Malheureusement le sort semblait encore une fois contre moi, la personne évoqua le mot pigeon et; malencontreux hasard ou pas, je suis phobique de ces volatiles, j’ai donc fait un bond de ma chaise et me suis cachée sous la table pensant que j’allais revivre la scène traumatisante des oiseaux…

Là c’en était trop, j’ai donc repris mon calme, taillé mon crayon et repris le court de la réunion. Plusieurs sujets mentionné , tels que la sémantique HTLM, l’accessibilité multi support, l’arborescence, volume des liens,……..et là, j’ai eu une once d’espoir car tous ces termes me paraissaient d’une clarté limpide.

Cette accalmie ne pouvait malheureusement pas durer, tout d’un coup sans le savoir; la réunion se mit à se tenir en anglais, balise title, netlinking, page rank, negative SEO, black Hat SEO; j’ai donc pris le pli et dit « Before our conf call in Boulogne-Billancourt, would you like a coffee ? », et encore une fois j’ai ressenti dans le regard des autres qu’à priori je n’avais pas encore percuté !

J’allais donc en plus de devoir potasser des ouvrages sur des termes spécifiques à la publicité ressortir mon dictionnaire Harrap’s; qui me permettrait surement de savoir à quel moment je pourrai  utiliser l’Anglais .

Pour finir

A la fin de cette fameuse réunion, nous notons la date de la prochaine ainsi que les ordres de jour, l’un d’entre eux évoquait « Reporting de notre entretien avec des Training Desk »; j’ai donc décidé de prendre une semaine en repos à Copacabana; car j’allais avoir besoin de retrouver mes capacités physiques et mentales avant de pouvoir prétendre à assister à cette réunion; qui une fois encore allait certainement nécessiter une énergie incommensurable pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *