Format publicitaire : l’Intext


2 Replies

Formats publicitaires
inread

Ce format publicitaire est un format « vidéo ». On l’appelle également « Outstream ». Il est idéal si vous avez des articles car il s’insère parfaitement à l’intérieur de vos contenus.

C’est un des formats les plus adaptés pour capter l’internaute au cœur du contenu rédactionnel.

 

La vidéo se déclenche automatiquement lorsque plus de 50% de la surface vidéo est visible à l’écran. Si ce n’est pas le cas, la vidéo s’arrête. Une fois que la vidéo a été vue en entier, elle disparaît et le contenu reprend sa place, ne gênant en rien la lecture de vos articles.

inread

Avantages de l’Intext :

  • Il ne recouvre pas le contenu auquel il est associé
  • Il n’y a pas de temps d’attente pour accéder au contenu
  • Le son se déclenche seulement lors du passage de la souris sur la vidéo (ne dérange pas la lecture)
  • Le rythme de la lecture est respecté : pas d’ouverture sur une autre page. L’Intext donne une ouverture vers l’inconnu au sein de quelque chose de connu
  • Il est dans le parcours visuel de la lecture, au milieu de la page. Il est plus gênant d’avoir un format en périphérie qui parasite le lecteur plutôt qu’au centre.
  •  La durée, se referme à la fin de la lecture et il y possibilité de fermer la fenêtre
  • Offre une très bonne rémunération

⇒ Ce format est donc peu intrusif et paie très bien. On pourrait presque l’assimiler à une publicité animée dans un magazine.

Exemple du format Inread

Exemple du format Inread intégré dans un article

Après l’intégration, il faut un petit peu de temps avant que l’Intext se déclenche.

Ce format ne remplit pas 100% de votre inventaire, vous n’en n’aurez donc pas tout le temps.

2 comments

  1. Pingback: First View de Twitter : une nouvelle offre publicitaire pour les annonceurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *