Aux Etats-unis vivrait un bouton tueur d’Internet, mais chut…c’est confidentiel !


Commentaire

Actualités
Coupure internet

Internet c’est pratique, rapide, efficace, un magnifique vivier d’informations  dont nous ne pouvons plus nous passer ! Et bien sachez que cet outil merveilleux pourrait être anéanti en un claquement de doigts par la faute d’un « bouton » que posséderait déjà les Etats-Unis. Vous voulez en savoir plus sur cette terrible nouvelle ? Alors lisez et tremblez !

2011, l’origine du scandale

Aux Etats-Unis, l’année 2011 fût le théâtre de plusieurs manifestations dans la région de San Francisco. En effet, après l’assassinat par un officier de la BART  d’un sans-abris, de nombreux habitants de San Francisco sortirent dans la rue pour crier leur incompréhension et mécontentement.

Il y a eu de nombreux rassemblements de personnes. Les fonctionnaires de la ville décidèrent d’activer ce bouton afin de couper toute communication téléphonique et internet. En effet, pendant plus de trois heures, les habitants des zones de manifestations ne pouvaient plus communiquer par Internet ou téléphone.

2012-2015, l’Epic s’en mêle et l’affaire s’ébruite

L’Epic ( Centre d’Information de la Vie Privée Electronique) va se saisir du dossier. Ils démarreront une procédure afin d’obtenir l’intégralité du programme à l’origine de cette coupure: le programme SOP 303 !

La demande ayant été rejetée, Epic va emmener l’affaire auprès de la Cour Fédérale de Washington. Elle lui donnera raison avant que le gouvernement américain ne réussisse à faire annuler la demande.

Après cette nouvelle déconvenue, Epic porta le dossier auprès de la Cour Suprême qui vient récemment de rendre son verdict qui une nouvelle fois est négatif.

 

Nous ne savons donc toujours pas quel est le véritable contenu de ce dossier. Quelles en sont les limites ?  Sommes nous sous la menace d’une coupure mondiale?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *